Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DANS LE DESERT DU BAR

8 mars 1914

8 Février 2011 , Rédigé par LSARAH DUBAS Publié dans #Fernando Pessoa

Le 8 mars 1914, tu délivres, dans un enfantement extatique, nommé par toi  ‘Le jour triomphal de ma vie’, trente et quelques poèmes d’où surgit ton maître, Alberto Caeiro.  ‘O Guardador de Rebanhos’(Le Gardeur de troupeaux) sera le premier long poème, suivront de multiples textes en vers ou en prose, signés sous différents noms ; les hétéronymes sont nés, cette confrérie secrète. Tes mots à la surface des eaux écrivent le nouveau matin, et sur le Tage devenu centre du monde, parlent les voix, qui, hier encore, se tenaient muettes. Tu t’appelles Fernando, Bernardo, Alvaro, Alberto, Ricardo…Ainsi, je te nomme :

 “L’hommes“ multiple et transfiguré, avance dans une nuit prolongée éclatée d’un soleil sidéral. 

 

 

 

©2005

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article