Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DANS LE DESERT DU BAR

LE JE TU VOUS

20 Décembre 2009 , Rédigé par LSARAH DUBAS Publié dans #Fernando Pessoa

 

SEUL vous ouvrez les portes

mais des CLEF CELESTES me sont tombées dans les mains

J'entends votre nombre JE et JE Langue en tous sens
          
 

J'IMPERFECTIBLE auprès de vos sentiers


Avec vous je laboure la montée aux extrêmes

MULTIPLES DUALITES 

JE distingue l'espace laissé vide aux accents pudiques

et le REMPLISSAGE AUTOMATIQUE se fait sans pertes

C'est une expansion constante dans votre JEU

qui me fait rencontrer les figures de votre essentiel, vos autres 

Ainsi, vous répondez à ma plus secrète pensée

celle de croiser le monde avec l'unique, le un 

Vous le plusieurs

Sur des CHEMINS BOUEUX, vous érigez des possibles, et des méchantes plaies faites peau neuve renaître, une nature vive, qui n'a pas de fin 

ECLAIREUR DES INVISIBLES de la mer d'Airain

Lavée me voici, je surgis, érige mon regard par vous seul perçu

et de votre LIVRE, le monde résonne dans sa vérité

Eclairée par telle lucidité 

Interdite, sans voix je reste, devant votre humanité, qui, de trop percevoir

n'a pu vivre sans boire la GINGA du désespoir 

VOUS DEPASSEZ les cadres

Ici je vous prie de faire entendre la façon de tenir encore debout

Si Phénix, alors, je tente l'impossible,

mais ne me remets pas de l'Exacerbation de mon Etre vivant

et des peaux perdues à touts vents

Pour le mot Amour il n'y a plus place, une indifférence exposée fait sa loi

en objets de consommation s'échangent les corps 

Face aux POUPEES MECANIQUES enchaînées de surface

affligée terrassée J'IMCOMPRESSIBLE, j'impressionne mon spleen 

 JE veut être bouleversé PAR LE VRAI, l'entier, Bouleversé



Alors l'horizon a tes yeux, toi, l'Absenté du temps

 

 

 

 

Extrait de "Conversation avec Fernando" daté du 11 déc 2007
/
/

Autre ref  "Desassossego Lisbonne et Pessoa" Gallimard 2007/

Photos Aldo Soares, texte LSarah Dubas

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article