Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DANS LE DESERT DU BAR

Qu'elle était verte ma vallée

19 Septembre 2013 , Rédigé par LSARAH DUBAS Publié dans #Actualités

Qu'elle était verte ma vallée

J’enveloppe mes affaires dans le châle que ma mère portait quand elle allait au marché et j’abandonne ma vallée, et cette fois sans espoir de retour. Je laisse derrière moi cinquante ans de souvenirs, le souvenir…Comme il est étrange que l’homme oublie si facilement le moment qui vient de s’écouler et qu’il garde net et précis dans la mémoire ce qui s’est passé il y a des années, l’image de ceux disparus depuis longtemps. Cependant, qui peut distinguer le réel de l’irréel. Puis-je croire que mes amis sont partis alors que leur voix raisonne encore à mes oreilles ? Non, et je continuerai à dire non, toujours non, car ils restent vivants dans mon cœur. Aucune clôture ne peut enfermer le temps écoulé. Vous pouvez puiser dans le passé si vous vous en souvenez ainsi je peux fermer les yeux sur ma vallée telle qu’elle est aujourd’hui et elle disparaît et je la revois telle qu’elle était lorsque j’étais enfant, verte comme autrefois, une terre riche et fertile, dans tout le Pays de Galles, il n’y en avait pas de plus belle….

-Début du film "Qu'elle était verte ma vallée" par John Ford, sorti en 1941-

- Roman- How Green Was My Valley de Richard Llewellyn - 1939

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article